Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg

Plus jeune milliardaire de la planète avec 4 milliards de dollars en 2010, Mark Zuckerberg, créateur et CEO du réseau social Facebook s’affiche à la 52éme place des hommes les plus riches dans le classement Forbes 2011. Sa fortune personnelle est estimée à 13,5 milliards de dollars en 2011. 

Diplômé en 2003 de la Phillips Exeter Academy, Mark Zuckerberg rejoint naturellement Harvard. Passionné d’ordinateurs et doué pour la programmation, il crée son premier réseau destiné à noter le sex appeal de ses camarades en piratant les photos sur les serveurs de Harvard. Au début, l’internaute a deux portraits de filles devant les yeux et il vote pour la fille la plus sexy d’Harvard. Le succès est fulgurant : 22000 connections en moins de deux heures. 

En 2004, Mark Zuckerberg lance officiellement Facebook, un réseau social destiné d’abord aux étudiants de Harvard puis aux autres universités, le succès est immédiat. Peu à peu, Mark ajoute des fonctionnalités qui permettent de retrouver facilement des connaissances, de communiquer avec elles et de voir d’un coup d’œil les amis en commun. 

Ce n’est qu’en 2006, que le réseau Facebook est ouvert au public. L’engouement pour le réseau va grandissant volant la vedette à des Myspace pourtant édité par le géant Yahoo. 

Mark Zuckerberg table initialement sur la publicité par ciblage comportemental qui consiste à permettre à des annonceurs de cibler directement des clients supposés intéressés par leurs offres. Mais devant le tollé soulevé par ceux qui y voient une violation au droit à la vie privée, il se voit contraint de revoir sa copie. En 2010, 500 millions de personnes sur la planète ont un compte Facebook. 

La crédibilité est acquise par Facebook lorsque en 2007, Microsoft met sur la table les 280 millions de dollars qui lui permettent de détenir 1,7% du réseau social le plus dynamique du moment. Depuis, les investisseurs s’y pressent dont le milliardaire chinois Li Ka-shing qui a déboursé en deux ans 120 millions de dollars pour acquérir quelque 0,8% de Facebook. 

En 2010, Facebook affiche 500 millions de membres et a atteint les 500 millions de dollars de chiffre annuel en 2009. Il est le 5eme site le plus visité au monde. En 2011, Mark Zuckerberg arrive en tête du classement des 100 personnalités des médias les plus puissantes publié par le quotidien britannique The Guardian, devançant Rupert Murdoch, Larry Page et Steve Jobs. 

Mark Zuckerberg a tout de même essuyé deux procès, un contre les jumeaux Winklevoss qui l’accusent d’atteinte à la propriété intellectuelle et un contre Eduardo Saverin, le cofondateur de The Facebook (la première version de Facebook) qui était son compagnon de chambre à Harvard mais aussi son meilleur ami. Notons que ce dernier a été crédité suite à un arrangement financier

10 citations de Mark Zuckerberg pour vous motiver

1.«Dans un monde qui évolue très vite, la seule stratégie qui est vouée à l’échec de façon garantie est de ne pas prendre de risques. »

2.« La question n’est pas que voulons-nous savoir des gens? Mais qu’est-ce que les gens veulent dire à propos d’eux-mêmes? ».

3.«J’ai littéralement programmé Facebook dans ma chambre  de dortoir et lancé le site de ma chambre de dortoir. J’ai loué un serveur pour 85 dollars par mois et je l’ai financé en mettant une annonce sur le site et depuis lors, nous l’avons toujours financé en mettant des annonces sur le site. »

4.« Un écureuil en train de mourir dans votre jardin peut être plus pertinent pour vos intérêts à cet instant précis que des gens en train de mourir en Afrique. »

5.« Evoluez rapidement et cassez des choses. Si vous ne cassez rien, c’est que vous n’évoluez pas assez rapidement ».

6.« Bien que ce soit quelque chose de pervers, personnellement, je préfère être dans un cycle où les gens nous sous-estiment. Cela nous donne la latitude pour sortir faire de gros paris qui enthousiasment et surprennent les gens ».

7.«Les gens peuvent être très intelligents ou avoir des compétences qui sont immédiatement applicables, mais s’ils n’y croient pas eux-mêmes, alors ils ne vont pas vraiment travailler dur ».

8.« Les gens se fichent de ce que quelqu’un dit de vous dans un film, ou même, de ce que vous dites. Ce qui les intéresse, c’est ce que vous construisez ».

9.« A la Silicon Valley, vous avez souvent le sentiment que vous devez être là. Mais ce n’est pas le seul endroit où il faut être. Si je devais débuter maintenant, je serais resté à Boston. La Silicon Valley est un peu trop concentrée sur le court terme et cela me dérange ».

10.«La question que je me pose presque tous les jours est : suis-je en train de faire la chose la plus importante que je pourrais faire? … Si je ne ressens pas que je suis en train de travailler sur le principal problème que je peux contribuer à résoudre, alors je ne suis pas fier de la façon dont je passe mon temps ».

Anecdotes
Chaque année Zuckerberg se fixe un défi personnel. En 2011, il s’est lancé dans l’apprentissage du chinois. Il travaille avec un tuteur et organise régulièrement des discussions avec des employés parlant le mandarin à Facebook. 

En 2011, Mark Zuckerberg a été désigné la personnalité de la Silicon Valley la moins bien habillée par le magazine GQ, devançant Steve Jobs et Bill Gates. 



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *