Les Femmes Milliardaires Les Plus Puissantes En 2019

Les Femmes Milliardaires Les Plus Puissantes En 2019

L’argent est un véritable outil de pouvoir. Du moins, lorsqu’on sait en faire bon usage. Une évidence que l’on ne peut réfuter : la richesse n’est pas toujours synonyme de puissance. Comme le disait si bien le célèbre moraliste et essayiste français, Joseph Joubert, « ce n’est pas l’abondance mais l’excellence qui est richesse » et le classement mondial Forbes des 100 femmes les plus puissantes en est une belle illustration. 

C’est un outil dont savent bien se servir Meg Whitman (89e position), Sheryl Sandberg (18e position), et Oprah Winfrey (20e position). Leur argent est une véritable source de pouvoir puisqu’elles savent jouer de leur influence et ainsi créer un réel impact. Cependant, l’argent n’est pas toujours synonyme de pouvoir ; autrement, bien plus que 13 milliardaires apparaîtraient dans le classement mondial Forbes des 100 femmes les plus puissantes. 

Ce que les femmes font de leur argent leur permet d’accéder au pouvoir, ou non. Alice Walton, héritière de l’empire Walmart, et femme la plus riche d’Amérique, n’apparaît pas dans le classement cette année. En revanche, Judith McKenna (21e position), CEO de Walmart international, à la tête de plus de 6 000 magasins et de 700 000 associés dans 26 pays, figure sur la liste. Forbes tient compte de la gestion de la fortune et de l’influence, et c’est pour cette raison qu’une femme comme Judith McKenna, pourtant moins riche qu’Alice Walton, mérite davantage sa place dans ce classement.

Cette année, le classement inclut 13 milliardaires, soit une valeur nette totale estimée à 86,7 milliards de dollars. Certaines dirigent des sociétés suivies par le S&P 500 tandis que d’autres ont fondé des entreprises, comme Judith Faulkner (72position), Zhou Qunfei (68e position) et Kiran Mazumdar-Shaw (67e position). Parmi les femmes qui apparaissent dans le classement 2019, sept d’entre elles sont présentées par Forbes comme des autodidactes, qui ne doivent leur réussite qu’à elles-mêmes. Que leur fortune soit le résultat du travail ou d’un héritage, toutes utilisent activement leur puissance par le biais de leurs entreprises, associations à but non lucratif ou leur travail philanthropique. Sallie Krawcheck, co-fondatrice et CEO de la plateforme d’investissement numérique Ellevest, pense que cette tendance sera à la hausse en 2020 ainsi que les années à venir.

« Ces femmes qui défendent d’autres femmes, qui s’investissent en faveur de celles-ci, symbolisent un profond engagement et changent le cours de l’Histoire », déclare Mme. Krawcheck.  Les femmes prennent conscience que la question de la diversité des genres n’évolue pas assez vite, elles persistent donc pour faire avancer les choses. « Il ne faut pas rester les bras croisés, rien n’arrive sans efforts », confie-t-elle.

Découvrez les milliardaires du classement mondial Forbes des 100 femmes les plus puissantes (et leurs valeurs nettes respectives) :

Abigail Johnson (7position)

15,6 milliards de dollars

Présidente et CEO de Fidelity Investment

Safra Catz (14position)

1,1 milliard de dollars

Autodidacte, CEO de Oracle

Sheryl Sandberg (18position)

1,8 milliard de dollars

Autodidacte, directrice des opérations chez Facebook

Oprah Winfrey (20e position)

2,7 milliards de dollars

Autodidacte, magnat des médias

Laurene Powell Jobs (33position)

23,5 milliards de dollars

Fondatrice et présidente de Emerson Collective

Gina Rinehart (36e position)

15,2 milliards de dollars

Directrice exécutive de Hancock Prospering

Nguyen Thi Phuong Thao (52e position)

2,7 milliards de dollars

Co-fondatrice et présidente de Sovico Holdings

Kiran Mazumdar-Shaw (67e position)

3,1 milliards de dollars

Autodidacte, fondatrice et présidente de Biocon

Zhou Qunfei (68e position)

6,4 milliards de dollars

Autodidacte, fondatrice et CEO de Lens Technology

Judith Faulkner (72e position)

3,9 milliards de dollars

Autodidacte, fondatrice et CEO de Epic Systems

Lee Boo-jin (87e position)

1,6 milliard de dollars

CEO de Hotel Shilla

Meg Whitman (89e position)

3,6 milliards de dollars

Autodidacte, CEO de Quibi

Margarita Louis-Dreyfus (99e position)

5,5 milliards de dollars

Présidente de Louis Dreyfus Holding B.V.

Remarque : Toutes les valeurs nettes sont en date du 11 décembre 2019. Bien que Melinda Gates apparaisse dans le classement en 6e position, en raison de son travail pour la Bill & Melinda Gates Foundation et la Pivotal Ventures, Forbes ne la considère pas comme milliardaire puisqu’elle n’est pas la fondatrice de Microsoft.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *